Sélectionner une page

C’est fou, je passe mon temps à vérifier la configuration de mon Thrustmaster T300 à chaque lancement de F1 2018.

J’ai donc décidé une bonne fois pour toute de mettre ma carte des fonctions du volant sur le blog, comme ça plus de problème.

Voici donc la carte du volant :Concernant maintenant les paramètres du pilote Thrustmaster :

Sur le réglage du ressort (spring), je préfère rester à 0% pour avoir un retour de force le plus fidèle possible. Mais c’est plus agréable à 100% à mon sens, ça donne une meilleure résistance de la direction.

Sur le réglage de force global, je navigue entre 65% et 80% avec la base T300. A mon sens, c’est plutôt entre 55% et 70% sur une base de T500 et TS-PC.

 

Ici, il n’y a que deux choses à vérifier : d’être en Advanced Mode (pour avoir plus de touches sur le volant F1) et surtout bloquer la rotation du volant à 360° (comme une vrai F1) contrairement à de nombreuses simulations où 900° semble plus adapté pour synchroniser la vitesse de rotation du volant réel avec le virtuel.

Sur F1 2018, j’utilise le profil suivant :

Dans F1, j’utilise le setup suivant :

– Vibration & Force Feedback = 100% (je module la force du feedback avec l’outil Thrustmaster)
– On track effects : 0% (pas d’effet bonus qui parasite le retour de force)
– Rumblestrip effects : 0% (pas d’effet bonus qui parasite le retour de force)
– Off track effects : 0% (pas d’effet bonus qui parasite le retour de force)
– Wheel weight : 100% (pour avoir un volant plus lourd, surtout voiture à très faible vitesse)
– Understeer enhance : YES (Avec le réglage du retour de force que j’ai, je n’arrive pas à bien saisir le moment ou les pneus commencent à glisser. Pour être au top et désactiver ce paramètre,